•  

     

     

    Qui parmi nous n'a jamais détourné un objet de sa fonction initiale, transformé une boîte à chaussures en maison de poupée, en niche pour chaton ou en voiture de course !!!

     

     Qui n'a jamais vu un carton à légumes devenir un redoutable 

    camp retranché assiégé par des hordes sauvages ?

     

     

     

      Et si cet imaginaire sans limite, propre au monde de l'enfance, nous avions la possibilité de le retrouver et de le développer dans la fabrication  de meubles ou structures en cartons?     

     

     

     

     

    Pour se faire, nous proposons une mise en situation de production individuelle et collective qui doit nous permettre, nous autres moniteurs, d'évaluer les publics qui nous sont adressés sur différents axes : leur capacité à créer et à s'approprier une consigne, dans un temps donné, sur une thématique particulière. La finalité?  Penser à un éventuel retour à l'emploi : cet outil technique et créatif doit être un fil conducteur et mener nos stagiaires à se révéler un peu plus avant de reprendre le chemin de la confiance en soi et en l'autre. 

     

     

      Transformer un morceau de carton voué à la destruction  en meuble ou structure, le façonner, l'assembler, lui offrir un habillage décoratif ne peut-il  permettre de se valoriser, de prendre conscience que l'on est capable de créer, de fabriquer, d'embellir les choses et au-delà de cela, sa propre image?

     

     

     Oser être soi et se sentir plus solide pour affronter le monde du travail…!

     

     

     

     

    Le chemin de la construction personnelle, nous le verrons, est long… il faudra faire preuve de patience, travailler sa concentration, être capable de se projeter afin d'atteindre le but final, car la confection de meubles en carton est un exercice parfois complexe, mais qui a l'avantage d'être à la portée de la plupart d'entre nous. Il ne demande pas de moyens extraordinaires et participe, par le recyclage des matériaux à une véritable attitude éco citoyenne.

     

     

     


     

     1-2-3-4-5-6

     

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique